Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par Tbone67 le Lun 3 Sep 2012 - 22:29

Cet opus est la continuité de mes trois précédents CR (écrits chacun avec un style différent):
-La renaissance
-Une rencontre avec une cousine de Ducati: MV Agusta
-La descendante de mon ex 600 SS

Place à la suite!
------------------------------------------------------ 

D'un bleu ensoleillé le ciel revêt maintenant un lourd manteau gris qui semblait se poser aussi sur mes épaules. 

Un brin d'herbe fiché entre mes dents de devant, sur lesquelles on pouvait voir des traces d'une ancienne chute, j'observais le jeune cheval que j'avais fraîchement ramené d'une cavalcade... Sisenquatrevinseize, tel est son nom, retrouvait paisiblement ses congénères tous plus mûrs que lui; il fit quelques pas puis finit par s'accroupir auprès d'un mâle qui semblait être son géniteur.
Mon regard perçant entre mes paupières plissées se porta sur cet aîné: la ressemblance avec le jeune poulain était frappante mais la lueur vive, presque maligne, qui se dégageait de son œil unique marquait un profond contraste. Il était également plus musclé et râblé au niveau de la poitrine, ses antérieurs de couleur or donnaient la même impression et marquait une autre différence avec ceux argentés du cadet.

Voilà déjà une éternité que j'avais cessé de sillonner les contrées sauvages de l'Est sur mon Appaloosa Sisen-èsse-èsse qui, lui a continué son chemin aux mains d'un pionnier qui avait croisé mon chemin. J'avais dès lors déjà raccroché ma tenue de desesperado, marquant la fin d'une épopée de faits tumultueux qui m'auraient sans doute mené à une pendaison sans autre forme de procès.
Quelques regrets revenaient parfois, vite chassés par les souvenirs enivrants des folles chevauchées à travers les routes sinueuses et boisées des Vosges...

«Hombre?»

La voix du gardien du ranch me tira de ma léthargie.

«Es-tu prêt a monter sur Onzesen-èsse?» me demanda t-il. J'acquiesça d'un bref coup de tête puis j'enfourchai le mâle dominant qui martelait puissamment des sabots, d'un geste j'intimai l'ordre de départ qui fut immédiatement suivi par de lentes et fortes foulées... je compris immédiatement à travers des piaffements que bien qu'il accepte l'allure lente, le Mustang préférait que ce soit plus soutenu. 

Tandis que le ranch s'éloignait derrière, nous passâmes devant les dernières bicoques soulevant des regards intrigués des hommes postés aux devantures, arrivés à la sortie de la ville j'éperonnai ma monture qui accélérera de suite avec véhémence dans un hennissement rauque! Bien que préparé à une telle réaction je fus, malgré toute l'expérience acquise au fil des ans, surpris par une telle force de la nature! Instinctivement je tirai légèrement sur les rênes provoquant un ralentissement instantané, me rassurant sur l'excellent dressage dispensé à cette monture... Bien que plus lourd que sa progéniture l'ainé ne montra aucune difficulté à imprimer les courbes de la route, ses membres furent d'une telle sensibilité et précision que j'avais l'impression qu'il me tenaient informé sur l'état du chemin dans les moindres détails.
Rapidement à l'horizon se dessinait la forme grossière et brinquebalante d'une diligence qui grossissait de plus en plus au rythme des foulées du Monstre, je marquai un ralentissement derrière le lourd véhicule afin de m'assurer qu'aucun cavalier ne venait en sens inverse... Sitôt vérifié, je laissa Onzesen-èsse exprimer toute sa fougue qui se déchaîna dans un hurlement rageur laissant sur place le bus! Sous l'amplitude de sa force je glissai contre la butée de la selle et mes bras se tendirent brusquement, l'animal continua de plus belle sa galopade jusqu'à que je redonne du mou l'apaisant immédiatement.
Bien qu'il suivit l'allure modérée que je lui imposais il ne demandait qu'à remettre le couvert de toute sa hargne défiant toutes les lois imposées par les Marshalls du coin: Le plus dur était de ne pas céder à son enthousiasme si communicatif!

De retour au ranch, pendant que je redonnai la liberté à ce compagnon d'un temps, le gardien me fixa de son regard amusé avec un sourire qui voulait tout dire:

«Sacré canasson hein ? Convaincant non?»

Je souriai et répondis avec une résignation à peine dissimulée: «C'est le moins qu'on puisse dire mais pas sûr que que ça soit l'ami qui me convienne... mon temps d'outlaw est révolu et celui-ci ne demande qu'a aller plus vite que ma musique, un vrai diable!»

«le Diable, tu ne l'as pas encore connu...» son visage amusé était devenu grave. «je te le présente si tu veux mais j'espère que tu connais un bon précheur!»

Bien que ma curiosité fut a son paroxysme, je fus distrait par un drôle de cheval qui me fixait d'un air curieux: il était grand, mince, musclé tout en longueur et semblait attentif avec ses grandes oreilles...

«Sûr que je veux connaître ton démon, mais d'abord présente-moi cette grande perche qui me fixe comme si j'étais une carotte géante!»

«Celui-là? C'est un trotteur, il s'appelle Hipairmautare mais je crois pas qu'il te convienne car il a tout autant le feu au c*l que l'autre que tu viens de monter!»

«Il me plaît bien, laisse-moi essayer si tu es d'accord»
avatar
Tbone67
200 Elite

Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 40
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par brianvega le Mar 4 Sep 2012 - 0:59

Les aventures de Don Quichotte aux prises avec le grand Hipairmautare. Où Cervantes nous apprendras qu'une monture bien ajustée s'attaquera aux routes chemins et moulins à vent avec les plaisirs non contenus de l'Evo et de sa cylindrée au nombre de onze cent.
avatar
brianvega
350 Mark 3

Date d'inscription : 21/05/2010
Age : 67
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par Fanf le Mar 4 Sep 2012 - 8:03


L'Homme et sa monture .....
Sympa ce ranch dans l'est

La 1100S
et le HM (avec une taille minimum requise pour Don Quichotte).
avatar
Fanf
Hypermotard

Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 47
Localisation : Ugine (73)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par neimad le Mar 4 Sep 2012 - 8:25

La suite la suite la suite avec l'Hipairmautare
avatar
neimad
200 Elite

Date d'inscription : 16/08/2012
Age : 36
Localisation : loiret

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par Persuaders le Mar 4 Sep 2012 - 16:53

Merci pour ce retour si joliment écrit. Smile

__________________________________________________________________________
"Si vous ne pouvez être des saints de la connaissance, soyez-en au moins les guerriers."
F. Nietzsche
avatar
Persuaders
Admin Fondateur

Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 47
Localisation : Nîmes

http://www.ducati-hypermotard.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par OLIVIER03 le Mer 5 Sep 2012 - 8:47

Pourquoi pas ! nous sommes un peu des cavaliers des temps modernes épris de liberté. Belle plume en tout cas
avatar
OLIVIER03
200 Elite

Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 48
Localisation : MONTLUÇON 03

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par Tbone67 le Jeu 6 Sep 2012 - 10:10

Oyez, oyez preux chevaliers, gentes damoiselles et damoiseaux! Une balade relatant la queste de vos valeureux destriers sera contée dans point longtemps!
avatar
Tbone67
200 Elite

Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 40
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par neimad le Jeu 6 Sep 2012 - 11:20

Tbone67 a écrit:Oyez, oyez preux chevaliers, gentes damoiselles et damoiseaux! Une balade relatant la queste de vos valeureux destriers sera contée dans point longtemps!

On attend on attend on attend
avatar
neimad
200 Elite

Date d'inscription : 16/08/2012
Age : 36
Localisation : loiret

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par brianvega le Jeu 6 Sep 2012 - 15:34

Rongé par l'impatience, tout mon souffle contenu, dans l'expectative d'un texte si longtemps souhaité, je craint de m'évanouir tant et si fort ai-je attendu.
avatar
brianvega
350 Mark 3

Date d'inscription : 21/05/2010
Age : 67
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par Tbone67 le Jeu 6 Sep 2012 - 20:18

Holà Messire, je prie Dieu pour que je ne sois point icelui qui vous feroit tomber en pâmoison tel un jouvenceau devant accorte jeune fille!

Je suis fort flatté que ma fable provoque un tel enthousiasme que je n'escomptais point.

Sur ce, je retourne à mon labeur. Smile
avatar
Tbone67
200 Elite

Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 40
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par brianvega le Sam 8 Sep 2012 - 17:41

Avez-vous tant à narrer sur cette coupleuse équipée que votre plûme tarde à en signer la fin ? Attendre est peût-être notre destin, mais l'article sera notre festin.
avatar
brianvega
350 Mark 3

Date d'inscription : 21/05/2010
Age : 67
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il était une fois dans l'Est (Monster 1100 S)

Message par Tbone67 le Dim 9 Sep 2012 - 10:38

J'ai eu tant de labeur à mon castel que je fus fort obligé de remettre à plus tard ma missive mais n'ayez crainte, elle finira par arriver!
avatar
Tbone67
200 Elite

Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 40
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum